© 2017 - CGSP Enseignement - SEL SETCa Enseignement libre

Détricotage des pensions : le bout du tunnel est encore loin

Nous avons vu très clairement, dès le début de cette législature, que les pensions du personnel des services publics étaient une source d’exaspération permanente pour le gouvernement de droite Michel – De Wever. Il semblerait que ces messie...

Les organisations syndicales, tant francophones que néerlandophones, s’associent et se mobilisent contre le projet de loi de Bacquelaine sur la pénibilité dans le cadre de la réforme des pensions.

Pour rappel, le 22 décembre dernier, le Ministre des pensions, Daniel Bacquelaine, a déposé un avant-pro...

La CGSP enseignement et le SEL-SETCa demandent aux travailleurs de l’enseignement de rejoindre massivement le mouvement de grève dans les services publics.

Pourquoi cette mobilisation ? 

Parce que le service public est notre bien commun et qu’il permet l’accès de tous à la santé, la culture,...

Les conditions d’accès et de calcul de la pension des enseignants n’avaient plus été modifiées depuis 1984 (loi Mainil). 

Mais ces dernières années, le gouvernement s’est plusieurs fois attaqué aux retraites des enseignants: une mesure par-ci, une autre par-là et, au fil des décisions, les pensions o...

L’âge d’accès à la pension légale est actuellement de 65 ans. Il a été porté à

  • 66 ans en 2025

  • 67 ans en 2030

Avant le 28 décembre 2011, on pouvait prendre une pension anticipée si

  • On avait atteint 60 ans

  • On comptait au moins 5 ans de de service admissibles

  • On était nommé ou désigné à titre définitif

La pension anticipée des fonctionnaires est passée progressivement à 63 ans et nécessitera bi...

Les enseignants bénéficient d’un coefficient d’augmentation : une année de carrière vaut 1,05 ans. Cela permet aux enseignants de partir un peu plus tôt. 

En 2019, un enseignant pourrait donc partir à 63 ans s’il a justifié d’une carrière complète d’enseignant de 40 ans. (42/1,05)

Il est question de s...

Jusqu‘en 2015, les années de diplôme étaient valorisées dans le calcul de la durée de la carrière ouvrant le droit à la pension anticipée pour 2, 3 ou 4 ou 5 années selon que la durée des études requise pour leur fonction.

Depuis janvier 2016, il n’est progressivement plus tenu compte des années d’ét...

Avant le 28 décembre 2011, le montant de la pension se calculait selon la formule:

P = Traitement moyen X  carrière

__________________________________

tantième

  • Traitement  moyen : traitement moyen des 5 dernières années de service

  • Carrière : services et périodes admissibles (dont bonificat...

Pour tous les agents nés à partir du 1er janvier 1962, le calcul du montant de la pension se fera désormais en prenant en compte la moyenne des traitements des 10 dernières années de service admissibles.

En 2011-2012: les enseignants bénéficiaient d’un complément pour âge : jusqu’à 9% supplémentaires s’ils travaillaient après l’âge de 60 ans. 

En 2013, ce complément a été remplacé par le bonus pension, moins favorable.

En 2015, le bonus pension est purement et simplement supprimé

Jusqu’à présent, le nombre d’années d’études supérieures nécessaires pour l’obtention du diplôme étaient valorisées gratuitement comme années de service, proportionnellement à la durée total de la carrière.

Le gouvernement va supprimer la gratuité de la bonification pour diplôme pour les fonctionnair...

Jusqu’à présent, les périodes prestées par un membre du personnel en tant que contractuel étaient assimilées à des périodes faisant partie intégrante de la carrière en cas de nomination ou d’engagement à titre définitif.

Le gouvernement va modifier cela. Un contractuel nommé fonctionnaire en cours de...

Les membres du personnel de l’enseignement nommés ou engagés à titre définitif, qui sont atteints de problèmes de santé, peuvent être mis à la pension d’office.

  • Soit après avoir été reconnus définitivement inaptes par le MEDEX  (le service de santé de la fonction publique). Dans ce cas, la mise à...

Please reload